ING

MENU

Mon panier

  • Votre panier est vide.
Retour

Alexey Jurys, alumni de l’ING Paris

 

Passionné par les pierres depuis mon plus jeune âge, j’ai commencé à les collecter lors de voyages avec mes parents. À l’âge de 12/13 ans, j’ai découvert qu’il existait des métiers liés aux pierres. Ma collection grandissait de jour en jours, principalement des minéraux, et c’est à l’âge de 15 ans que j’étais sûr de ce que je voulais faire de ma vie : travailler avec les pierres !

J’ai alors terminé mon lycée avec un bac Marketing en poche afin de pouvoir intégrer une école de gemmologie. Par la suite, j’ai recherché sur internet les différents établissements dans ce domaine en France.

Vivant à Aix en Provence, dans le sud de la France, j’ai vu qu’une école à Marseille existait, mais j’ai finalement choisi l’ING à Paris. J’ai décidé de m’inscrire dans la formation complète de Gemmologue et je me suis installé dans la capitale pour deux ans. Par la suite, j’ai décroché mon diplôme avec la mention « très bien » !

Pour valider mon diplôme, il était nécessaire de rédiger un mémoire d’une trentaine de pages.  Pour ma part j’avais choisi la Tsavorite, magnifique pierre verte provenant principalement de Tanzanie et découverte au Kenya. J’ai donc pris mon sac à dos pour partir sur le terrain, en Tanzanie, afin d’étudier sa géologie, son histoire, l’extraction etc.

Avec mon diplôme en poche, j’ai de nouveau mis la main sur mon sac à dos et je me suis dit : « Allez on repart, direction Bangkok, plaque tournante des pierres précieuses, j’y trouverai sûrement un boulot… »

Au début, il a été difficile de trouver quelque chose ; j’ai alors pris le temps de découvrir un peu le pays et j’ai eu l’opportunité d’être invité par Vincent Pardieu à participer à une expédition en tant que photographe gemmologue (ma deuxième passion est la photo).

L’expédition commençait au Cambodge dans la région de Ratanakiri afin d’étudier les zircons et leur traitement thermique, puis par Païlin, endroit populaire où l’on trouve saphir, rubis et grenats, et où l’on peut facilement passer quelques mois afin d’apprendre le métier de lapidaire à moindre coût. Pour ensuite finir à Chanthaburi, centre du commerce des pierres en Thaïlande, afin de découvrir les vieilles mines de saphirs autour de la ville.

Je savais depuis longtemps que la Thaïlande était l’endroit parfait pour apprendre les métiers de la gemmologie et se faire des contacts. Après plusieurs CV envoyés à différentes sociétés, j’ai décroché un poste d’acheteur de pierre de centre dans une société nommée GemMatrix à Bangkok.

En se donnant les moyens de réussir ce que l’on entreprend, tout est possible. L’unique chose…croire en ses rêves et croire en soi.

Un conseil aux étudiants : Bossez bien vos cours, parlez un minimum anglais, économisez pour participer à toutes les foires aux pierres (Baselworld, Hong Kong, Tucson etc.) et n’hésitez pas à poser toutes vos questions et à discuter avec tous les gens que vous rencontrez ! Donnez-vous les moyens de partir dans des pays où l’on trouve des pierres, et essayez de vous faire des contacts ! Aujourd’hui je suis installé à Bangkok et encore de nombreux voyages et aventures m’attendent.

Vous pouvez me retrouver sur Facebook : Alexey Spirit Yakhlakov et Instagram : Spiritgemstone

Si vous souhaitez discuter avec moi, n’hésitez pas à m’envoyer un message, je prendrai le temps d’y répondre.

L'achat en ligne n'est pas encore disponible

Pour toute demande concernant ce stage, veuillez contacter le campus où vous souhaitez faire votre formation : Paris : contact.paris@ingemmologie.com / Lyon : contact.lyon@ingemmologie.com