ING

MENU

Mon panier

  • Votre panier est vide.
Retour

L’EAC et l’ING de Lyon inaugurent un partenariat pédagogique avec le Musée des Beaux-Arts

Inauguration de ce projet transversal pour les étudiants en Gemmologie de l’ING et les étudiants en Marché de l’art de l’EAC avec le service de la conservation du Musée des Beaux-Arts de Lyon

François Planet, conservateur du Musée des Beaux-Arts de Lyon, nous explique le sujet :

Le Musée des Beaux-Arts de Lyon possède une remarquable collection de bijoux anciens et modernes. Parmi ces 300 pièces, quelques-unes sont exceptionnelles par leur qualité ou leur provenance. Ainsi, une paire de boucles d’oreille aurait, selon les inventaires du musée, été découverte avec la Vénus de Milo. Si une bague semble avoir appartenue à Casanova, une grande intaille en améthyste est le pendant du sceau de l’empereur romain Néron devenu à la Renaissance celui de Laurent de Médicis.

En revanche, bon nombre de pièces ne peuvent facilement être identifiées. Et pourtant, elles offrent un panorama assez complet des productions d’orfèvrerie et de gemme depuis la plus haute antiquité. Faute d’être prestigieuses, elles n’en sont pas moins comparables aux bijoux anciens circulant sur le marché local et national.

L’étude de la collection lyonnaise est conduite par Jeffrey Spier, directeur du Paul Getty MuseumHadrien Rambach, expert international et François Planet, conservateur du Médaillier de Lyon. Le nombre de pièces à étudier étant important, il nous a semblé opportun de proposer aux étudiants en 2ème année de Marché de l’Art, ainsi qu’aux étudiants en 2ème année de Gemmologie, de participer à ces travaux de recherche.

Ils devront, par trinôme (deux étudiants en Marché de l’Art et un étudiant en Gemmologie), étudier deux artéfacts avec précision, les identifier puis les décrire sous leurs aspects iconographiques, esthétiques mais aussi techniques. Une fois ces travaux effectués et validés, ils seront communiqués aux auteurs puis, à moyen terme, publiés dans le Catalogue des bijoux et gemmes conservées au Musée des Beaux-Arts de Lyon. À plus longue échéance, ce travail collectif servira de point de départ à une exposition proposée à Lyon (Musée des Beaux-Arts), Malibu (Paul Getty Museum) et Tokyo.

Ce projet doit permettre aux étudiants de l’EAC et de l’ING Lyon de travailler ensemble sur un matériel inédit, varié, et de première importance, avec des spécialistes reconnus à l’échelle mondiale. Ce sera avant tout pour eux l’opportunité de prendre contact avec des professionnels réputés pour valoriser ensuite leur propre travail sur le marché national mais aussi international des bijoux anciens.

L'achat en ligne n'est pas encore disponible

Pour toute demande concernant ce stage, veuillez contacter le campus où vous souhaitez faire votre formation : Paris : contact.paris@ingemmologie.com / Lyon : contact.lyon@ingemmologie.com